La famille Mestraud des USA

Publié le par Xavier DAVID

Chers Parents, chère famille,

  

 

Je vous avais laissé la dernière fois que je vous avais envoyé un exemplaire de notre gazette papier sur une énigme : qu’étais devenu le fils de l’oncle Arthur, enlevé par sa mère « indienne » et partis dans les tribus des montagnes rocheuses (légende purement fantaisiste racontée par une branche de la famille). Mais laissons là les ragots, certains y croient dur comme fer, et qu’ils restent dans leur « savoir ».

 

Maxime connu par Rosario MESTRAUD SIMANCAS sous le nom de Maximin (3ème du nom), est alors âgé de 7 ans et l’on apprend enfin sa date et son lieu de naissance, en espérant que cette fois, elle soit juste : 22 mai 1898 à Lincoln dans le Nebraska (?!) au nord de Wichita (Kansas).

 

Maxime est né le 22 mai 1907, et non en 1898. Il est bien né à Lincoln, mais Lincoln semble être aussi un comté du Kansas, ce qui ne prouve pas qu’il soit natif de la ville elle-même, mais probablement d’une autre ville du comté de Lincoln dans le Kansas. Si, comme l’indique son ordre d’embarquement dans le bateau qui le ramener aux USA, il serait bien né en 1907…

 

Par contre, fort de mes recherches toujours aussi acharnées, je vais vous apporter quelques nouvelles de notre famille des Etats-Unis, puisque mes recherches se sont basées essentiellement sur ce continent.

 

Descendance de Poppy MESTRAUD

 

J’ai d’abord retrouvé et contacté le fils de Poppy MESTRAUD, fille de l’oncle Alfred et de Martha LEBEAU. Son fils Ted SWANSON, avec qui j’ai eu contact téléphonique et postal, m’a fait parvenir quelques photos que vous pouvez voir ci-dessous et tout au long de notre troisième gazette papier.

 

Sur la première photo ci-dessous, vous trouverez de gauche à droite, Edwin SWANSON, son épouse Poppy MESTRAUD (Fille d’Alfred MESTRAUD et Martha LEBEAU), l’épouse de Ted (mariée) ? Ted SWANSON, mon correspondant aux Etats-Unis pour cette branche, et les beaux parents de Ted.

Edwin SWANSON, Poppy MESTRAUD, la mariée (épouse de Ted), Ted SWANSON, la mère et le père de la mariée

 

Poppy est donc décédée le 16 janvier 1987 à Napa Valley en Californie. Ted ne m’a fait parvenir que très peu de photos et n’a pas beaucoup parlé de la famille, je pense que le sujet « généalogie » ne doit pas vraiment l’intéresser. On ne peut pas non plus forcer les gens à nous parler. Elle n’aura survécu à son mari que 5 mois, Edwin étant décédé le 14 août 1986 à Calistoga (Californie).

 

Pas de nouvelles pour le moment de Stanley, le frère de Ted, décédé lui en 1999. Je corresponds un peu aussi avec sa fille, Margaret, marié à Jim FENDRICK. Ils ont une fille, Stephanie.

 

.-o0§0o-.

  

Descendance de Arthur MESTRAUD

 

J’avais laissé un message sur http://www.rootsweb.org , un peu comme une bouteille à la mer, car parti sur l’idée de la femme indienne, je n’avais guère d’espoir de retrouver la trace de ce petit enfant disparu avec sa mère dans les montagnes rocheuses… L’imagination quelque fois nous fait faire des choses… enfin !!! J’ai eu beaucoup de réponses de personnes qui n’ont strictement rien à voir avec la famille, mais qui m’ont aiguillé, modifié la teneur de mon message, changé le lieu d’interrogation à ma question. J’avais dit que l’enfant s’appelait probablement Maximin (suite à une conversation avec Rosario MESTRAUD SIMANCAS). J’avais aussi pris soin de précisé qu’il était peut être né à Lincoln dans le Nebraska. Or,  Lincoln est à la fois une ville et un comté, semble t-il, d’après les correspondants qui m’ont répondu.  C’est en modifiant la teneur du message et sa destination que finalement, quelques longs mois plus tard, j’ai reçu un mail d’une Katherine MESTRAND :

 

Email du 22 octobre 2004 à 22h24

 

David,

 

J'ai une quantité d'informations sur Arthur son épouse Kata et leur fils Maxime MESTRAND. Mais, avant que je vous laisse aller dans n'importe quelle partie de ces informations, je dois savoir qui vous êtes et où vous êtes relié à la famille MESTRAND. J’ai besoin d’avoir la preuve que nous sommes de la même lignée, du même sang avant de vous dévoiler ce que je sais. Vous constaterez que vous pourrez avoir une famille beaucoup plus nombreuse hors de France. Ayez un jour splendide David, et j'espère que c'est une adresse valide de Email…

 

Ma réponse :

 

Voilà ce que je sais de l’histoire d’Arthur MESTRAUD et Ketty BANTA.

 

Arthur MESTRAND, dont vous parlez, est né MESTRAUD, il était le fils de Frances BEDFORD et de Maximin MESTRAUD. Il était né le 23 septembre 1880 à Pimlico dans le Middlesex en Angleterre…

 

Il s’est marié avec Ketty BANTA (transcription du certificat de décès). Elle était native de New York où elle vit le jour le 7 décembre 1879, de John BANTA et Jeanne BARROW (suivant l’acte).

 

Elle est revenue aux Etats-Unis avec son mari, Arthur, par le navire « Le Touraine » en provenance de Bordeaux.

 

Ils on eu un fils, qui avait 7 ans lors de ce voyage, il se prénommé Maximin. Il serait né le 22 mai 1898 à Lincoln dans le Nebraska qui aurait par la suite épousé une femme indienne et aurait eu un fils.

 

Leur fils Maximin, aurait été retrouvé mort, suicide ou assassinat. Les soupçons se sont portés sur l’épouse qui se serait enfuie dans les tribus indiennes des montagnes rocheuses, avec leur fils. Les parents, Arthur MESTRAUD et Ketty BANTA ont tout fait pour retrouver la trace de leur petit fils, mais sans succès. Ils sont donc revenus en France, à Montpellier où ils ont fini leurs jours.

 

Sur les documents de transport de passagers du navire « Le Touraine » le nom MESTRAUD est orthographié MESTRAND. Arthur est également mentionné MESTRAND sur son acte de décès de Montpellier.

Arthur est le dernier fils de la famille MESTRAUD. Son frère aîné, Maximin, a fondé une famille en Espagne. Il est décédé à Singapour atteint de la fièvre jaune. Une de ses filles vit toujours et se trouve en France, elle est dans sa 95 ème année.

 

Le second frère de votre grand père Arthur est Alfred, qui vécut aux Etats-Unis ; marié à Martha LEBEAU ils eurent trois enfants, Paul Alfred, Violet et Poppy. Leurs descendants, (les familles SWANSON et RICE) vivent toujours de nos jours aux Etats-Unis. J’ai eu quelques contacts avec Ted, et je possède quelques clichés photographiques de cette famille.

 

Le troisième frère de votre grand père est Ernest. Il est à l’origine de la famille actuelle en Angleterre, en Grèce, et aux Etats-Unis. J’ai des contacts avec la majeure partie d’entre eux.

 

Son quatrième frère est mon arrière grand père, Emile. Il a épousé Louise-Annette JOURDAIN. Nous sommes ses descendants. Le couple est enterré à Saint-Alvère en Dordogne, je connais bien le cimetière et le village où ils se trouvent. 

 

Arthur avait une sœur, Alice. Nous ne lui connaissons pas de mariage, ni de descendance. Il semblerait qu’elle soit décédée à Bordeaux, fort probable s’il on tient compte du fait qu’Arthur, sa femme et son fils sont venus dans cette ville.

 

Arthur était le dernier des enfants de Maximin et Frances. Il revint avec son épouse dans le sud de la France à Montpellier, après avoir quitté définitivement les Etats-Unis sans succès d’avoir retrouvé leur petit fils. Ketty BANTA est décédé avant lui et fut enterrée à Saint Jean de Védas. Je me suis rendu sur place mais j’ai eu la déception de m’apercevoir que les restes de votre arrière grand-mère avaient été mis à l’ossuaire par manque d’entretien de la tombe. Arthur est décédé, sans coordonnées familiales et sa dépouille fut déposée dans la fosse commune de Montpellier.

 

Concernant les parents d’Arthur, Maximin, son père était né à Bécheresse, en France dans la Charente près d’Angoulème. Il a vu le jour le 30 mai 1845 il était le fils de Pierre MESTRAUD et Marie CHARLET. Il était tailleur de vêtements et était marié à Frances BEDFORD en 1871.

 

Frances BEDFORD est décédée à Paris le 25 novembre 1895 à l’âge de 44 ans.

 

Xavier.

 

 

 

Sa réponse le lendemain ne se fit pas attendre et portait ce titre :

 

La lignée d’Arthur MESTRAUD vit encore !!!

 

La femme qu’a épousé Maxime MESTRAUD n’était pas une indienne, mais une femme de Virginie, aux Etats-Unis. Elle était rousse et avait la peau très blanche. Elle était très belle ; elle mesurait environ 1,50 m pour 50 kilos. Elle fut adoptée par une famille du sud quand elle était encore bébé. Sa véritable mère était trop jeune, et d’une famille riche et  revint à la maison avec le bébé avant d’être mariée. Le père du bébé n’était pas riche, et l’enfant fut placé en adoption. Elle devint ma mère quand elle était mariée à Maxime MESTRAND. Maxime n’a jamais eu de fils, il a eu une fille, Catherine MESTRAND. Après que mon père fut assassiné, ma mère me plaça chez mes grands parents dans le Tennessee. Elle disait qu’elle avait peur que mes grands parents paternels m’emmènent en France et qu’elle n’aurait plus la possibilité de me voir.

 

Elle ne m’a jamais dit la raison pour laquelle mon père fut assassiné. Dites moi si vous avez des informations. Cela me hante depuis ce jour.

 

Merci Etc…

 

Dans un accident, suite a un email de Katherine, Alfred serait décédé des suites d'un accident de voiture. Katherine ne me cite pas Alfred directement, mais me parle du frère de son grand père, Arthur. A cette époque, seul Alfred vivait aux USA avec Arthur. Combien même un autre frère aurait séjourné dans leur pays, pas un n’est décédé là bas, mis à part Alfred. Son acte de décès précise qu’il serait décédé le 18 octobre 1940 d’une hémorragie cérébrale. Cette hémorragie n’a pas de précision accidentelle. A vérifier…

 

En 1940, Arthur à 60 ans, Ketty 61, ce qui au regard de la photo en question semble plus probable que 68 et 69 ans, 7 ans plus tôt comme me l’as datée Katherine.

  

Pearl PATTERSON avait eu un fils avant de connaître Maxime MESTRAUD. Elle laissa cet enfant, Joe MEYERS, avec son père Joe MEYERS Sr, de qui elle a divorcé. Joe Meyers est donc le demi-frère de Katherine MESTRAUD par sa mère.

  

Katherine, après l’assassinat de son père s’est donc retrouvée élevée par ses grands parents « adoptifs » dans le Tennessee. Elle n’a pas revu sa mère pendant plus de deux ans. A l’issue de ces deux longues années, Pearl s’était remariée avec Warren KAUTZ avec qui elle eut deux filles. Elle fit adopter par son nouvel époux, Katherine, qui porta donc le nom patronymique de son père adoptif sous la forme de Katherine KAUTZ.

  

Lula, la grand-mère de Katherine, épouse de Calvin PATTERSON, était très proche de sa petite fille. Elle a gardé le maximum de documents pour sa fille concernant sa famille paternelle. C’est d’elle qu’elle tient tous les renseignements qu’elle a pu demander et ne pas obtenir par le biais de sa propre mère, Pearl.

  

Katherine s’est mariée avec Sandford CIZMAR et a eu ses deux premiers enfants, Kimberly et William. Kimberly est née en 1965, William en 1968.

  

A l’issue de son divorce, elle s’est remariée avec Winston WHEATON qui a adopté les enfants de Katherine et leur a donné son nom. De ce mariage est née une dernière fille, Heather, née en 1978.

  

Katherine est divorcée depuis 1985 de Winston WHEATON. Elle est technicienne en chef près la cour fédérale du gouvernement des Etats-Unis. Elle est à la recherche incessante de son passé. Elle recherche depuis toujours la raison du décès de son père, Maxime.

  

J’ai eu beaucoup de contacts avec Heather, la dernière fille de Katherine. Elle m’a parlé de sa grand-mère Pearl.

  

Au dernier message de Heather, de la part de Katherine, Maxime son père, est décédé d'une balle de pistolet dans la tête, causant bien évidemment, la mort par fracture du crâne et hémorragie. La cause de l'acte reste entièrement a décourvrir. Suicide ! Assassinat ! Les recherches sont reparties. Sur sa tombe au cimetière de Northview, une inscription montre une erreur (Internet), il est précisé "Dentiste" alors qu'il était médecin !

  

Descendance de Violette MESTRAUD

 

Violette MESTRAUD a épousé Alexander RICE. Ils ont eu deux enfants dont un vit encore : Alexander Jr. Sa soeur, Jackie, est décédée l'an dernier en 2004 au mois de juin !

 

Les filles de Jackie, mariée et veuve de Neil STUART, ont été retrouvées, ainsi que le fils ! Il s'agit de Suzette ; Sharon ; Kathleen ; Victoria ; et William ! Je corresponds dans l'immédiat avec Victoria qui habite l'Idaho !

 

 

 

 

 

Publié dans effix31500-genealogie

Commenter cet article